JACQUE-IVES COSTAU.

JACQUE-IVES COSTAU

Jacques-Yves Cousteau (1910-1997).

 

Jacque-Ives Costau vadut a Sent-Andrèu-de-Cubzac en 1910 dens lo Bordalés, en Nòrd-Gasconha. Qu'entrè dens la Marina francesa. Oficièr de marina, qu'organizè un grop de recèrcas sosmarinas per la Marina francesa en 1944, que comandè l'aviso « Engenhaire-Elias-Monnier ». Que gavidè l'amainatjament deu vaissèth oceanografic « la Calypsò », la prumèra expedicion qu'estó hèita dens la Mar Arroja en 1951-1952.

Qu'inventè tanben un escafandre autonòme que balhè la possibilitat d'ua cabussada libra e que facilitè considerablamant l'exploracion sosmarina e tanben ua camerà sosmarina especiau.

Hasedor d'un sarròt de films sosmarins, « Per detz-ueit mètres de pregond » (1943), « Derivèir » (1945), « Paisatges deu silenci » (1947), « Au larg de las còstas tunisianas, a l'entorn d'un banc, las focas deu Rio de Oro, e daufins e cetacèus »  (1948-1949), « Lo monde deu silenci » (1955), d'un sarròt de libes escriuts sus las suas cabussadas, recèrcas e campanhas oceanograficas. Comandant Costau, comandant de corveta, oceanografe e cineasta, qu'estó tanben director deu Musèu oceanografic de Monegue. Jacque Costau qu'arrecebó ajuda e moneda d'organizacions americanas tà seguir las suas expedicions dens lo monde.

Un hilh e un arrerhilh que seguishen lo tribalh e passion deu pair e pairbon. La darrèra molhér que hè un tribalh deus grans entà tornar armar « La Calypsò » tà tornar merinejar sus totas las mars deu monde e que'ns balha de navèths films deus beròis de las expedicions.

 

Le Commandant Jacques-Yves Cousteau est né à Saint-André-de-Cubzac en 1910, dans le nord du bordelais en Nord-Gascogne. Il entra dans la Marine. Il fonda le groupe de recherches sous-marines de la Marine nationale en 1944, il commanda l'aviso « Ingénieur-Élie-Monnier ». Il a dirigé l'aménagement du navire océanographique « La Calypso » qui effectua sa première croisière dans la Mer Rouge en 1951-1952.

On lui doit également l'invention d'un scaphandre autonome permettant la plongée libre et facilitant considérablement l'exploration sous-marine et une caméra sous-marine spéciale.

Auteur de nombreux films sous-marins, « Par dix-huit mètres de fond » (1943), « Épaves » (1945), « Paysages du silence » (1947), « Au large des côtes tunisiennes, autour d'un récif, les phoques du Rio de Oro, et dauphins et cétacés » (1948-1949), « Le monde du silence » (1955), de nombreux ouvrages sur ses plongées, recherches et campagnes océanographiques. Le Commandant Cousteau, commandant de corvette, océanographe et cinéaste, dirigea également le Musée océanographique de Monaco. Jacques Cousteau reçut aide et argent d'organisations américaines pour poursuivre ses expéditions dans le monde.

Un de ses fils et un petit-fils continuent le travail et la passion de leur père et grand-père. Sa dernière épouse fait de son mieux pour réarmer le navire « La Calypso » pour qu'il recommence ses campagnes partout dans le monde sur toutes les mers et nous donne de magnifiques films comme dans le passé.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site