ELEANOR D'AQUITÀNIA.

ELEANOR D'AQUITÀNIA.

Aleanor qu'èra la hilha de Guilhèm X duc d'Aquitània e d'Anor contessa de Chatellerault, ciutat deu Peitau. Qu'es vaduda en 1122 dens lo palai de l'Ombreira a Bordèu o dilhèu dens lo país de Bòrn (parçan bordalés dinc a la Revolucion, adara parçan de las Lanas). Lo son petit nom "Aleanor" que vien deus petits noms de la sua mair "Alea" e "Anor". Qu'a ua sorina, "Pèironèla" vaduda en 1125 e un joen hrair "Aigret" vadut en 1126. Malurosa-ment que va morir hèra joen a l'atge de tres ans dab la sua mair "Anor". Ne sabem pas tròp de causas sus la vita d'Aleanor quan èra mainada. Que passa temps a Bordèu e tanben a Peitius on a aprés d'aimar la poesia deus trobadors e las cantas e qu'a aprés las coneishénças per estar un dia duquesa d'Aquitània.

A l'atge de 15 ans, que serà maridada dens la catedrala de Bordèu, per l'avesque Jaufre, dab Loís, hilh deu rei de França, lo dimenge 25 de julhet de 1137. Loís e Aleanor que van viatjar cap au nòrd. Que passan per Santa.  Que traversan l'arriu Charenta e que passan la nueit, la prumèra, dens lo castèth de Talhborg. Que van seguir lo viatge a Peitius on van arrecéber dens la catedrala de la ciutat la corona deu Duc d'Aquitània e qu'arreceben tanben l'omenatge deus sosmés (vassalhs). Que seguishen lo viatge quan arriba un messatgèr de París per anonciar la mòrt deu rei Loís VI, que moreish lo prumèr d'agost de 1137. Loís VII qu'es adara rei de França e Alea-nor qu'es reina de França. Qu'arriban a París on la vita n'es pas briga coma la de Bordèu o de Peitius. Aleanor n'es pas urosa, qu'a ua vita tròp monastica, que s'aveja.

Qu'es dilhèu la rason que demandè la vienguda de la sua sorina "Pèironèla" après un temps pendent l'estiu de 1141. Pèironèla qu'a ua relacion adultèra dab lo conte Raol de Vermandois, senescau de França, qu'es un cosin deu rei Loís VII, qu'a 35 ans de mei que Pèironèla, qu'es maridat dab Aleanor, sor deu conte Teubalt de Champanha. Pèironèla qu'a 16 ans. Los avesques de Senlis e de Laon que cancelan lo maridatge de Raol de Vermandois per consanguinitat. En 1142, aquestes dus avesques qu'ofician au maridatge de Pèironèla e de Raol. Mes Teubalt de Champanha, arraujós per aquesta situacion, qu'arrecèu la sua sòr e los mai-nats, que demanda la justicia papau, que'u balhè rason, que cancelè lo maridatge a que'u comanda de tornar víver dab la sua prumèra mólher de tira.

Lo rei Loís VII qu'es plan esmalit contra lo conte Teubald. En genèr de 1143, que deisha la reina Aleanor a París e que va dab ua armada cap la Champanha ; qu'atacan la ciutat de Vitry-sus-Marna, que matan hèra de personas e que hèn cremar la catedrala on va morir cremats mei de mila personas qu'èran refugiats dehens. Aquesta populacion que son ciutadans francés. Pèironèla e Raol qu'averà un hilh que serà leprós e morirà plan joen e duas hilhas, Elisabet que's maridarà dab Felip d'Alsàcia que serà conte de Flandres e Aleanor que's maridarà dab Matèu conte de Bethmont ; las duas sòrs n'averàn pas nat mainat. Raol de Vermandois que morirà en 1151. Aleanor que convita lo trobador gascon Marcabru a París. Mes lo rei Loís VII, dilhèu gelós, que comanda a Marcabru de partir de tira de París, mes tanben de França. Aleanor qu'a la sua prumèra hilha Maria en 1145, mes coma es ua hilha n'i a pas nada hèsta per la sua neishença.

Aprestatge d'ua crotzada en mai de 1147. L'armada francesa que va caminar tà Metz, ciutat de l'emperi germanic, on trobarà l'emperador aleman Conrad. Que caminan amassa lo 11 de junh de 1147. Las duas armadas juntadas que van tà la Terre Senta. Dens lo miei de junh, que passan per la Bavièra puish la Ongria e la Bulgaria. Que caminan 30 lègas cada dia. Qu'arriban a Constantinòple on l'emperador Comnene que va arrecéber lo 3 d'octobre de 1147 l'emperador germanic e lo rei e la reina de França. Loís e Aleanor que van demorar 12 dias dens lo Palai Blachenae. Que son convitats a un sarròt de taulejadas. Los Alemans e los Francés que van emplegar peu prumèr còp per minjar las "forquetas" inconegudas dens tota l'Europa de l'oèst. Que caminan lo 16 d'octobre de 1147 tà Jerusalem. Que van seguir la còsta oèst d'Asia menor. Que van encontrar sordats alemans subervivents d'ua des·hèita de l'armada alemana per ua armada turca e on a perdut navanta per cent de l'armada de l'emperador germanic.

Conrad, eth medish, qu'es herit e que va tornar tà Constantinòple ; e qu'es atau que s'acaba la crotzada shens d'aver vist la Terra Senta. Lo 20 de genèr de 1148, l'armada francesa qu'arriba dens lo pòrt d'Attala on gahan vaishèths entad arribar ad Antiòquia, arrecebut per l'oncle d'Aleanor, Raimon hrair deu conte de Tolosa. Raimon qu'espera d'estar ajudat per l'armada de Loís VII entà tornar gahar Alep e après de reconquistar Odessa. Mes Loís VII n'a qu'ua sola obsession, qu'es d'anar tà Jerusalem, e ne ved pas l'interès d'ajudar Raimon.

Aciu qu'es lo problèma d'Antiòquia, Tripòli e Odessa, que son los tres parçans deus crotztas provençaus e latins, quan lo reiaume de Jerusalem qu'èra un parçan franc e germanic, ajudat en majoritat per los autes pòples germanics : alemans, flamencs, austrians. Aleanor qu'a comprés tot l'interès d'ajudar lo son oncle Raimon, d'atacar Alep et de tornar gahar Odessa, que serà tanben dens l'interès de Jerusalem. Aquesta nhica-nhaca enter Loís e Aleanor que serà lo començament de la fin de lor maridatge. Loís VII que comanda de partir e Aleanor qu'es forçada de seguir quasi coma ua presonèra, lo 28 de març de 1148, tà Tripòli.

E puish en mai de 1148 que poden véder de luenh la ciutat de Jerusalem.

Conrad, l'emperador germanic, qu'a decidit d'anar tà Jerusalem dab lo pòc de sordats sauvats. Ua amassada qu'es hèita dab la reina de Jerusalem, Melisende, Conrad l'emperador, lo rei de França e los barons de Jerusalem entà de decidir : que har d'aquesta crotzada ? La decision qu'es d'atacar Damas. Qu'es ua error pr'amor Damas qu'a avut tostemps ua politica amistosa dab Jerusalem, en realitat Damas qu'es la sola ciutat araba amiga qu'a Jerusalem dens tot l'Orient mejan. L'ataca de Damas que va torner en un vertadèr fiascò e que perden hèra de sordats. E qu'es atau que va s'acabar aquesta crotzada shens nat resultat per ajudar Jerusalem, tot lo contrari si aven seguit l'idea d'Aleanor e de Raimon.

Après Pascas de 1149, que gahan un vaishèth. Lo 11 de novemer, qu'arriban a París après dus ans e miei de viatjar.

Neishença de la segonda hilha Aliç en 1150. Aleanor e Loís que van har lo darrèr viatge amassa cap l'Aquitània a la fin de setemer de 1151. Après Peitius, que passan Nadau a Lemotges puish que son en genèr de 1152 a Bordèu. Lo 2 de heurèr que son dens l'abadia de Sent-Joan-d'Angeli. A la fin de heurèr, Loís que va tornar sol a París. Aleanor que va demorar a Peitius, qu'es lo divòrçi. La dissolucion deu maridatge qu'es hèita lo 11 de març de 1152 per los avesques francés per consanguinitat. Tots los foncionaris francés que caminan hòra d'Aquitània.

Lo 18 de mai de 1152, Aleanor que's marida dab Henric Plantagenet, duc de Normandia, conte d'Anjó, a Peitius. En 1153, Aleanor qu'a un hilh aperat Guilhèm coma tots los ducs d'Aquitània, lo 17 d'agost. Lo rei d'Anglatèrra Estève que noma Henric de Normandia coma eretèr deu reiaume anglés, lo 6 de novemer de 1153. Lo rei Estève que moreish le 25 d'octobre de 1154.

Lo 8 de decemer de 1154, après un viatge mauaisit, qu'arriban en Anglatèrra a Southampton e que caminan cap Londres. Lo dimenge 19 de decemer, dens l'abadia de Westminster, qu'arreceben la corona reiau anglesa. Adara Henric e Aleanor que son rei e reina d'Anglatèrra. La populacion anglesa que son dens aqueste temps dus milions e miei, dab 7000 gentius, 9000 parròpias, Londres qu'a ua populacion de 35000 personas.

Que vad un dusau hilh Henric, aperat coma lo son pair, lo 28 de heurèr de 1155, qu'es lo prumèr deus Plantagenets de véder en Anglatèrra. Un malastre qu'arriba dab la mort de l'ainat Guilhèm en junh de 1156 a l'atge de 3 ans. A Londres que vad la prumèra hilha Matilda en 1156. Lo 8 de setemer de 1157 a Oxford, que vad un aute hilh Ricard. Lo 23 de setemer de 1158, que vad Jaufre. En 1161, que vad
Aleanor a Donfront en Normandia. En 1165, que vad Joana a Anger. Lo 27 de decemer de 1166, que vad Johan a Oxford e que serà lo darrèr de la familha. Matilda, la mair de Henric, que moreish lo 10 de setemer de 1166 a Roan en Normandia.

En 1168, Aleanor que va demorar a Peitius, puis que viatja tà Niòrt, Lemotges, Bordèu e Baiona, que torna dar privilegis per las ciutats e las abadias.

En mai de 1169, Jaufre qu'es duc de Bretanha dens la catedrala de Roazhon en Bretanha. Qu'a 11 ans. Ricard que demora dab la sua mair tad apréner com governar l'Aquitània. En 1170, Aleanor la hilha qu'es la nòvia deu rei Alfons VIII de Castilha qu'a 12 ans,  Aleanor qu'a 9 ans. La medisha annada, Aleanor que presenta Ricard a Peitius coma conte deu Peitau e duc d'Aquitània. A Peitius Aleanor qu'a ua vertadèra amassada de familha, qu'a la visita de Margalida, hilha deu rei de França e nòvia de Henric lo Joen, eretèr de la corona anglesa de la Normandia.

Aleanor que sap desempuish un sarròt de mes que Henric II lo son marit que'u hè
cornada dab la joena gojata Rosamonda en Anglatèrra. Aleanor ne va pas jamei perdonar. Qu'es ua rason de la bona entà demorar en Aquitània. En junh de 1170, Henric II que presenta lo son hilh ainat Henric lo Joen coma eretèr deu reiaume anglés per l'avesque de Cantorbery. A Peitius, dab Margalida qu'i a la sua sorina Aliç nòvia de Ricard, Constança contessa de Bretanha, nòvia de Jaufre tresau hilh, Aliç eretère de Mauriena, nòvia de Johan quartau hilh, que son a Peitius tanben las hilhas d'Aleanor.

Aleanor la Joena que serà reina de Castilha, mair de Blanca de Castilha, èra que serà mólher deu rei de França Loís VIII e mair de Loís IX. Joana que serà reina de Sicília e puish contessa de Tolosa. La sua prumèra hilha, Maria, hilha deu rei de França Loís VII, que serà contessa de Champanha.

Susmauta deus tres hilhs Henric lo Joen, Ricard e Jaufre contra lor pair Henric II, mes Henric II que ganha la guèrra. Aleanor es renduda responsabla de las susmautas deus hilhs per lo rei Henric II. Aleanor que serà presonèra au nòrd de Peitius desguisada en òmi.

En heurèr de 1174, que serà guardada dens la tor de Chinon e puish que serà mandada cap l'Anglatèrra en julhet de 1174 deu pòrt normand de Barflor. Que serà guardada prisonèra en prumèr a Winchester, puish dens la tor de Salisbury. Henric que va víver dab la bèra Rosamonda, que cerca de divorciar en 1175, mes Aleanor e la Gleisa qu'arrefusan. Aleanor que pòt cambiar de residéncia, que va tau castèth de Berkshire o tau castèth de Nottinghamshire devath la responsabilitat deus gentius de Glanville o de Fitztephen.

Lo rei de França Loís VII que moreish en setemer de 1180. Matilda, la prumèra hilha, qu'arriba dab lo son marit lo duc de Saxonia e los mainats, expulsats d'Alemanha per l'emperador Barbarossa pendent l'estiu de 1182.

Si Aleanor pòt sortir de quan en quan e arrecéber las visitas de la familha, que va demorar presonèra 15 ans.

A Martel, ciutat deu Lemosin, Henric lo Joen que moreish lo 11 de junh de 1183, qu'a 28 ans e que serà enterrat a Roan en Normandia. Lo rei Henric II que manda de tira un avesque cap l'Anglatèrra per avisar Aleanor d'aquesta tragedia. Adara Ricard qu'es duc d'Aquitània, conte deu Peitau, qu'es tanben conte d'Anjó e deu Maine, duc de Normandia e eretèr deu reiaume d'Anglatèrra. Jaufre de Bretanha que moreish lo 18 o lo 19 d'agost de 1186 d'ua herida arrecebuda dens un tornei. La sua mólher Constança de Bretanha qu'a dejà duas hilhas e qu'aurà un hilh "Artús" lo 29 de març de 1187.

En Tèrra Senta, l'armada de Saladin qu'esglachè l'armada de Jerusalem a Hattin au ras de la mar de Galilea, lo 4 de julhet 1189. Lo 2 d'octobre, Saladin que gaha Jerusalem. Aquesta des·hèita que va segotir tota l'Europa e lo papa que comanda d'organizar ua navèra crotzada.

Henric II que moreish a Chinon lo 6 de julhet de 1189. Ricard que manda de tira Guilhèm lo Marecau tad Anglaterra tà desliurar Aleanor, mes que'u trobè libra e que s'es encargada deus ahars deu reiaume anglés ; Aleanor qu'a 67 ans. Lo 29 de julhet, Ricard que va gahar lo tresaur deu seu pair a Chinon.

Ricard qu'es adara duc de Normandia, e dens la catedrala de Roan qu'arreceu l'omenatge deus sosmés normands. Lo 13 d'agost de 1189, que va au pòrt de Barflor gahar un vaishèth, qu'arriba a Porthsmouth, que segueish tà Winchester tà arrapar lo tresaur deu reiaume. Ricard que balha tad Aleanor lo poder de castigar los sons guardians, mes qu'a l'inteligéncia d'arrefusar de venjà's. Johan que's marida dab la sua cosia Havisa lo 29 d'agost. Lo 3 de setemer Ricard qu'es coronat rei d'Anglatèrra. Ricard qu'a decidit d'anar har ua crotzada dab lo rei de França Filip-August entà tornar gahar Jerusalem. Berengària (Berenguèra) qu'es causida coma mólher de Ricard e de deslagastaà's de la nòvia Aliç qu'a hèit dus mainats dab Henric II. Ricard que va s'amassar dab Filip-August tà har la crotzada en julhet 1190.

Aleanor que va tà Bordèu puish que camina cap la Navarra cercar Berenguèra ; Aleanor qu'es arrecebuda per lo rei de Navarra Sanche VI a Pampalona. Qu'arriba lo 30 de març de 1191. Reunion hèra amistosa d'Aleanor e de la sua hilha Joana, après 14 ans de separacion, qu'a perdut lo son marit e que i a un sarròt de problèmas per la succession. Puish que van viatjar tà Montpelhièr, Itàlia e Sicíilia tà trobar Ricard e deishar la navèra nòvia. Aleanor que s'en va e passa per Roma, que ved lo papa abans de seguir lo viatge cap la Normandia dab letras deu rei Ricard. Lo 10 d'abriu de 1191, Ricard dab 200 vaishèths que deisha la Sicília cap la Tèrra Senta. Mes que s'estangan a Chipre on Ricard que's marida dab Berenguèra.

Lo 5 de junh, qu'arriban au pòrt d'Acre. Ua armada de crotzats que hèn lo sièti de la ciutat d'Acre. Dab l'ajuda de l'armada de Ricard, que gahan Acre, que hèn 3000 presonèrs, que seràn tuats pòc de temps après. Victòria de Ricard dens la vath d'Arsof contra ua armada de Saladin, dus dias après que gahèn Jaffà. Lo rei de França Filip-August, plan gelós de las escadudas de Ricard, que deisha la crotzada e torna cap França e de tira que va atacar la Normandia, a despieit qu'es defendut per Roma d'atacar tota tèrra d'un crotzat.

Aleanor que va en Anglatèrra, que passa a Windsor, Oxford, Londres e Winchester. Shens poder gahar Jerusalem, Ricard que torna cap Europa. Mes qu'es hèit presonèr per lo duc Leopold d'Austria. Aleanor que va estar reina d'Anglatèrra, duquessa de Normandia e d'Aquitània, contessa deu Peitau e d'Anjó. Per la libertat de Ricard, qu'aurà de dar redémer e que serà hòrt car.

Aleanor que camina cap l'arribèra deu Rin e amia la moneda tà har redemer. Aleanor e lo rei Ricard que gahan lo vaishèth de l'amirau Estève de Turnham e qu'arriban a Sandwich lo 12 de març de 1194.

En mai Ricard e Aleanor, per lo pòrt de Portsmouth, que van tà Harflor en Normandia. Ricard qu'a de guerrejar contra Filip-August qui, dab ua armada, ataca la Normandia e lo País angevin. Ricard que torna gahar los castèths de Verneuil e de Vaudreuil e que ganha ua victòria a Freteval ; Filip que pòt s'escapar mes que deisha lo son tresaur, la vaishèra d'argent, las tendas, los arquius e lo son pròpi sagèth. Filip qu'a de demanda ua trèva.

En 1194, los tres leopards que son las armas causidas per Ricard e per Aleanor e tanben per la ciutat de Bordèu (los tres leopards que son de color jauna sus hons arroi). Maria, la prumèra hilha d'Aleanor e deu rei de França, que moreish lo 11 de març de 1198, qu'a 53 ans, seguida pòc de temps après per la sua sorina Aliç, qu'a 48 ans. Ottò de Brunswick, arrèhilh d'Aleanor e hilh de Matilda, qu'es en 1197, emperador d'Alemanha.

Ricard que va cap lo castèth de Chalús en Lemosin dab un quarantenat de sor-dats e dab lo capitani Mercadèir. Que cavaucan en coda l'i sega, Ricard qu'es lo setau o lo ueitau dens la corderada. Que son au ras deu castèth quan un sarròt de chivaus qu'anilhan bahida pr'amor que coneishen aqueste lòc e que van minjar e se pausar. Que i a un sol guardian au-dessús deu pontlhèvi, dens un dentelh, qu'es de pè, mes que drom la man sus la sua balastra. Qu'es desvelhat còp sec peus anilhets deus chivaus e que va tocar la balastra e la vira que va herir Ricard dens la peitrina. Lo gojat Pèir-Basile que va pagar car la sua accion plan pegassa. Qu'es lo 25 de març de 1199. Lo rei qu'es botat dehens lo castèth e un messatge qu'es mandat de tira tad Aleanor. Aleanor qu'arriba mes Ricard que va morir lo 10 d'abriu. Còp sec la mort deu rei, lo capitani Mercadèir que hè borir lo joen Pèir-Basile qu'a 17 ans, puish que sèra talhucat en trocets.

Johan qu'es lo navèth rei e duc de totas las terras deus Plantagenet. Ricard ne deisha pas nat hilh, solament un bastard Filip maridat dab la hilha d'Elias de Conhac e qu'a ua terra en Gasconha. Aleanor que deisha lo còs de Ricard a Fontevrault e que va visitar las ciutats deu Peitau coma Codon lo 29 d'abriu, Peitius lo 4 de mai, La Rochelle, St-Jean d'Angely, Sentas, Bordèu lo prumèr de julhet, Solac lo 4 de julhet, que balha los drets taus borgés de La Rochelle e qu'es nomat lo prumèr consol de la ciutat Guilhèm de Montmiralh peu prumèr còp.

Johana, hilha d'Aleanor e mólher deu conte de Tolosa, qu'arriba a Fontevrault. Qu'a 34 ans, que moreish cinc mes après lo son hrair Ricard. Pendent l'ivern de 1199, Aleanor que camina cap la Castilha dab l'arquevesque de Bordèu Elias Malamort e dab lo capitani Mercadèir. Aleanor que va cercar ua arrèhilha tà maridà's dab lo hilh deu rei de França. Aleanor qu'arriba a Burgòs e qu'es plan arrecebuda per la soa hilha Aleanor de Castilha e per lo rei de Castilha Alfons VIII, qu'an 12 mainats.

Aleanor que va demorar deus mes a Burgòs. La vita d'aquesta ciutat que pareish coma la de Peitius dens lo passat, que troban un sarròt de trobadors coma Guilhèm de Berguedan, Perdigan, Pèir Roger, Guiraut de Calançon e Peire Vidal.

Lo coble reiau qu'an tres hilhas d'atge de maridatge enter 11 e 15 ans, Berenguèra, Urruca e Blanca. Berenguèra qu'es prometuda tau rèi de Leon, mes Aleanor que troba que lo nom d'Urruca que serà tròp mauaisit peus Francés e lor pòc de facilitat qu'an de parlar e prononciar las lengas estrangèras, 8 sègles mei tard la facilitat n'a pas briga cambiat. Urruca que serà prometuda au rei deu Portugal e Blanca que serà en França Blanca de Castilha, mólher deu rei Lois VIII e mair de Lois IX.

Que deishan Burgòs e dab Blanca que caminan cap Bordèu on van demorar per pausà's. Aleanor qu'a 77 ans. Puish que caminan cap París on Blanca serà maridada.

Los Lusinhans dab Artús, hilh de Jaufre e arrèhilh d'Aleanor, que van atacar sus las termièras de Normandia e deu Peitau. Aleanor que deisha Fontevrault pr'amor n'es pas un lòc que pòt estar defendut e que va cercar l'acès dens lo cas-tèth de Mirebeau. Los Francés dab los Lusinhans e Artús qu'arriban e que gahan lo vilatge de Mirebeau, que volen gahar Aleanor presonèra e aver ua ostatge de valor. Aleanor qu'a avut lo temps de mandar ua letra a Johan qui n'es pas tròp luenh e que cavauca a huec de calhaus. Los Francés qu'an avut l'idea plan pega de barrar totas las sortidas deu vilatge a l'excepcion d'ua sola. Los Francés, los Lusinhans, Artús e un grop de Bretons que dromin. Mes Johan qu'arriba de d'òra e dab un grop de sordats qu'atacan de tira e que van tuar o har presonèrs tots los enemics. Lo son nebot Artús que serà guardat presonèr en Normandia e que serà matat en secret per lo rei Johan e puish lo còs tirat dens la Sena lo di-jaus 3 d'abriu de 1203. La capitani Mercadèir que serà tuat dens ua batsarra de taverna a Bordèu e que serà ua manca de la grana per lo rei Johan.

Lo rei Johan que's marida dab Isabèu d'Engolesme, qu'èra la nòvia de Uc lo Moret, sénher de Lusinhan. Lo rei Johan que  termina lo son prumèr maridatge dab la sua cosia Havisa de Gloscester per la rason que Havisa n'a pas podut balhar nat mainat. Lo maridatge de Johan e d'Isabèu qu'es lo 24 d'agost de 1200.

Aleanor que vas morir lo 31 de març o dilhèu lo prumèr d'abriu de 1204, qu'a 82 ans. Que serà enterrada a costat de son segond marit, lo rei Henric II, e de son hilh preferit Ricard lo trobador a Fontevrault.

Lo rei Johan que va pòc a pòc pérder la Normandia, la Torena, lo País angevin e lo Peitau. Que guarda solament lo Lemosin e la Gasconha. Après la mort d'Aleanor, sols dus deus sons mainats que son enqüèra vivents : Aleanor de Castilha que moreish en 1214 e lo rei Johan que va morir en 1216 e que serà lo darrèr deus prumèrs Plantagenêts. Mes qu'aura lo temps de balhar a l'Anglaterre lo son prumèr Parlament en 1215, copiat sus la Jurada de Bordèu, qu'es la cramba de conselhèrs que serà reservada per lo parlament anglés per los gentius : los lòrds. La sua segonda mólher Isabèu qu'aurà cinc mainats dab Johan e que's maridar après la mort de Johan dab Uc X (o Ugon), sénher de Lusinhan, hilh de son èx-nòvi Uc lo Moret, sénher de Lusinhan ; lo son navèth marit qu'èra un temps lo nòvi d'ua de las suas pròpias hilhas !

 

Aliénor était la fille de Guillaume X duc d'Aquitaine et d'Anéor comtesse de Chatellerault, cité du Poitou. Elle  naquit en 1122 dans le palais de l'Ombrière à Bordeaux ou peut-être en pays de Born (région bordelaise jusqu'à la Révolution, aujourd'hui région landaise). Son  prénom "Aliénor","Aleanor" en gascon, vient des prénoms de sa mère "Alea" e "Anor". Elle a une petite sœur "Perronelle" née en 1125 et un jeune frère "Aigret" né en 1126. Malheureusement celui-ci va mourir jeune à l'âge de 3 ans avec sa mère "Anor". Nous ne savons guère de choses sur la vie d'Aliénor enfant. Elle passe son temps à Bordeaux et aussi à Poitiers où elle a appris à aimer la poésie des troubadours et les chants, ainsi que les connaissances pour être un jour duchesse d'Aquitaine.

À 15 ans, elle fut mariée dans la cathédrale de Bordeaux, par l'évêque Jaufre, avec Louis, fils du roi de France, le dimanche 25 juillet 1137. Louis et Aliénor vont voyager vers le nord. Ils passent par Saintes. Ils traversent la Charente et passent la nuit, la première, dans le château de Taillebourg. Ils vont poursuivre leur voyage à Poitiers où ils vont recevoir dans la cathédrale de la cité la couronne de Duc d'Aquitaine et aussi les hommages des vassaux. Ils poursuivent leur voyage quand arrive un messager de Paris pour annoncer la mort du roi Louis VI, qui meurt le 1er
août 1137. Louis VII est maintenant roi de France et Aliénor est reine de France. Ils arrivent à Paris où la vie n'est pas du tout comme celle de Bordeaux ou de Poitiers. Aliénor n'est pas heureuse, elle a une vie trop monastique, elle s'ennuie.

C'est peut-être la raison pour laquelle elle demanda la venue de sa petite sœur "Pétronille" pendant l'été 1141. Perronelle a une relation adultère avec Raoul de Vermandois, sénéchal de France, cousin du roi Louis VII, qui a 35 ans de plus que Perronelle, qui est marié avec Aliénor, sœur du conte Thibault de Champagne. Perronelle a 16 ans. Les évêques de Senlis et de Laon annulent le mariage de Raoul de Vermandois pour consanguinité. En 1142, ces deux évêques officient au mariage de Perronelle et de Raoul. Mais Thibault de Champagne, furieux de cette situation, reçoit sa sœur et les enfants, demande la justice papale, qui lui donne raison , qui annule le mariage et qui lui demande de retourner vivre immédiatement avec sa première épouse.

Le roi Louis VII est furieux contre le comte Thibault. En janvier 1143, il laisse la reine Aliénor à Paris et part avec une armée vers la Champagne ; ils attaquent la cité de Vitry-sur-Marne, tuent de nombreuses personnes et incendient la cathédrale où vont périr brûlées plus de mille personnes qui s'y étaient réfugiées. Cette population est formée de citoyens français. Pétronille et Raoul eurent un fils qui sera lépreux e mourra très jeune et deux filles, Élisabeth qui se mariera avec Philippe d'Alsace qui sera comte de Flandres et Aliénor qui se mariera avec Mathieu de Beaumont ; les deux sœurs n'eurent pas d'enfant. Raoul de Vermandois mourut en 1151. Aliénor invite le troubadour gascon Marcabru à Paris. Mais le roi Louis VII, peut-être jaloux, ordonne à Marcabru de partir immédiatement de Paris, mais aussi de France. Aliénor a sa première fille Marie en 1145, mais comme c'est une fille il n'y a pas de fête pour sa naissance.

Préparation d'une croisade en mai 1147. L'armée française va jusqu'à Metz, cité de l'empire germanique, où elle trouvera l'empereur Conrad. Ils se mettent en route le 11 juin 1147. Les deux armées réunies veulent aller en Terre Sainte. À la mi-juin, elles passent par la Bavière puis la Hongrie et la Bulgarie. Elles avancent de 30 lieues par jour. Elles arrivent à Constantinople où l'empereur Comnène reçoit le 3 octobre 1147 l'empereur germanique et le roi et la reine de France.

Louis et Aliénor vont rester 12 jours dans le Palais Blachenae. Ils sont invités à de nombreuses tables. Les Allemands et les Français vont employer pour la première fois les "fourchettes" inconnues dans toute l'Europe de l'ouest. Le 16 octobre 1147, ils repartent vers Jérusalem. Ils vont suivre la côte ouest de l'Asie mineure. Ils vont rencontrer des soldats allemands survivants d'une défaîte de l'armée allemande par une armée turque où fut perdu 90 % de l'armée de l'empereur germanique.

Conrad lui-même est blessé et va revenir à Constantinople ; et c'est ainsi que se termine la croisade sans avoir vu la Terre Sainte. Le 20 janvier 1148, l'armée française arrive dans le port d'Attala, prend des vaisseaux pour arriver à Antioche, reçue par l'oncle d'Aliénor, Raymond frère du comte de Toulouse. Raimon espère être aidé par l'armée de Louis VII pour reprendre Alep et ensuite reconquérir Édesse. Mais Louis VII n'a qu'une seule obsession, aller à Jérusalem, et ne voit pas l'intérêt d'aider Raymond.

C'est ici le problème d'Antioche, Tripoli et Édesse, qui sont les trois régions des croisés provençaux et latins, alors que le royaume de Jérusalem est une région franque et germanique, aidée en majorité par les autres peuples germaniques : allemands, flamands, autrichiens. Aliénor a compris tout l'intérêt d'aider son oncle Raymond, d'attaquer Alep et de reprendre Édesse, ce serait aussi dans l'intérêt de Jérusalem. Cette querelle entre Louis et Aliénor sera le début de la fin de leur mariage.

Louis VII commande de partir et Aliénor est forcée de suivre quasiment comme une prisonnière, le 28 mars 1148, vers Tripoli.

Et puis en mai 1148 on put voir de loin la cité de Jérusalem.

Conrad, l'empereur germanique, a décidé d'aller à Jérusalem avec le peu de soldats sauvés. Une réunion est organisée avec la reine de Jérusalem, Mélisende, Conrad l'empereur, le roi de France et les barons de Jérusalem afin de décider : que faire de cette croisade ? La décision est d'attaquer Damas. C'est une erreur car Damas a toujours eu une politique amicale avec Jérusalem, en réalité Damas est la seule cité arabe amie qu'a Jérusalem dans tout le Moyen Orient. L'attaque de Damas va tourner au véritable fiasco et on perdit de nombreux soldats. Et  c'est ainsi que va se
terminer cette croisade sans aucun résultat pour aider Jérusalem, tout le contraire si on avait suivi l'idée d'Aliénor et Raymond.

Après Pâques en 1149, ils prennent un vaisseau. Le 11 novemebre, ils arrivent à Paris après deux ans et demi de voyage.

Naissance de la seconde fille Alice en 1150. Aliénor et Louis font faire le dernier voyage ensemble vers l'Aquitaine à la fin de septembre 1151. Après Poitiers, ils passent Noël à Limoges puis sont en janvier 1152 à Bordeaux. Le 2 février ils sont dans l'abbaye de St-Jean-d'Angély. Fin février, Louis s'en revient seul à Paris. Aliénor va rester à Poitiers, c'est le divorce. La dissolution du mariage sera faite le 11 mars 1152 par les évêques français pour consanguinité. Tous les fonctionnaires français partent d'Aquitaine.

Le 18 mai 1152, Aliénor se marie avec Henry Plantagenêt, duc de Normandie, comte d'Anjou, à Poitiers. En 1153, Aliénor a un fils appelé Guillaume comme tous les ducs d'Aquitaine, le 17 août. Le roi d'Angleterre Estève désigne Henry de Normandie comme héritier du royaume anglais, le 6 novembre 1153. Le roi Estève meurt le 25 octobre 1154.

Le 8 décembre 1154, après un voyage désagréable, ils arrivent en Angleterre à Southampton et se dirigent vers Londres. Le dimanche 19 décembre, dans l'abbaye de Westminster, ils reçoivent la couronne royale anglaise. Maintenant Henry et Aliénor sont roi et reine d'Angleterre.

La population anglaise est de ce temps-là de 2,5 millions d'habitants, avec 7000 nobles, 9000 paroisses, Londres qui a 35000 habitants.

Un deuxième fils naît, appelé Henry comme son père, le 28 février 1155, c'est le premier des Plantagenêt à naître en Angleterre. Un malastre arrive avec la mort de l'aîné Guillaume en juin 1156 à l'âge de 3 ans. À Londres naît la première fille Mathilde en 1156. Le 8 septembre 1157 à Oxford, naît un autre fils Richard. Le 23 septembre 1158, naît Jaufre. En 1161, naît Aliénor à Domfront en Normandie. En 1165, nait Jeanne à Angers. Le 27 décembre 1166, naît Jean à Oxford ; il sera le dernier de la famille.

Mathilde, la mère de Henry, meurt le 10 septembre 1166 à Rouen en Normandie.

En 1168, Aliénor va demeurer à Poitiers, puis voyage à Niort, Limoges, Bordeaux et Bayonne, elle revient donner des privilèges pour les cités et les abbayes.

En mai 1169, Jaufre devient duc de Bretagne dans la cathédrale de Rennes en Bretagne. Il a 11 ans. Richard reste avec sa mère pour apprendre comment gouverner l'Aquitaine. En 1170, Aliénor la fille épouse le roi Alphonse VIII de Castille âgé de 12 ans, elle a 9 ans. La même année, Aliénor présente Richard à Poitiers comme comte du Poitou et duc d'Aquitaine. À Poitiers Aliénor organise une véritable réunion de famille, elle a la visite de Marguerite, fille du roi de France et épouse d'Henry le Jeune, héritier de la couronne anglaise de la Normandie.

Aliénor sait depuis de nombreux mois que Hennry II son mari la trompe avec la jeune fille Rosemonde en Angleterre. Aliénor ne lui pardonnera jamais. C'et une raison excellente pour rester en Aquitaine. En juin 1170, Henry II présente son fils aîné  Henry le Jeune comme héritier du royaume anglais par l'évêque Canterbury. À
Poitiers, avec Marguerite il y a sa petite sœur Alice épouse de Richard, Constance comtesse de Bretagne, épouse de Jaufre le 3ème fils, Alice héritière de Maurienne, épouse de Jean le 4ème fils, et également les filles d'Aliénor.

Aliénor la Jeune sera reine de Castille, mère de Blanche de Castille, qui serà épouse du roi de France Louis VIII et mère de Louis IX. Jeanne sera reine de Sicile et puis comtesse de Toulouse. Sa première fille, Marie, fille du roi de France Louis VII, sera comtesse de Champagne.

Soulèvement des trois fils Henry le Jeune, Richard et Jaufre contre leur père Henry II, mais Henry II gagne la guerre. Aliénor est rendue responsable des soulèvements des fils par le roi Henry II. Elle sera prisonnière au nord de Poitiers déguisée en homme.

En février 1174, elle sera détenue dans la tour de Chinon, puis sera envoyée vers l'Angleterre en juillet 1174 depuis le port normand de Barfleur. Elle sera détenue d'abord à Winchester, puis dans la tour de Salisbury. Henry va vivre avec la belle Rosemonde, et cherche à divorcer en 1175, mais Aliénor et l'Église s'y refusent. Aliénor peut changer de lieu de résidence, et va au château de Berkshire ou au château de Nottinghamshire sous la responsabilité des nobles de Glanville ou de Fitztephen.

Le roi de France Louis VII meurt en septembre 1180. Mathilde, sa première fille, arrive avec son mari le duc de Saxonie et les enfants, expulsés d'Allemagne par l'empereur Barberousse pendant l'été 1182.

Si Aliénor peut sortir de temps en temps et recevoir les visites de sa famille, elle va demeurer prisonnière pendant 15 ans.

À Martel, cité du Limousin, Henry le Jeune meurt le 11 juin 1183, il a 28 ans et sera enterré à Rouen en Normandie. Le roi Henry II envoie immédiatement un évêque en Angleterre pour informer Aliénor de cette tragédie. Maintenant Richard est dus d'Aquitaine, comte du Poitou, mais aussi comte d'Anjou et du Maine, duc de Normandie et héritier du royaume d'Angleterre. Jaufre de Bretagne meurt le 18 ou le 19 août 1186 d'une blessure reçue lors d'un tournoi. Son épouse Constance de Bretagne a déjà deux filles et aura un fils "Artus" le 29 mars 1187.

En Terre Sainte, l'armée de Saladin écrase l'armée de Jérusalem a Hattïn sur les rives de la mer de Galilée, le 4 juillet 1189. Le 2 octobre, Saladin prend Jérusalem. Cette défaîte va secouer toute l'Europe et le pape ordonne d'organiser une nouvelle
croisade.

Henry II meurt à Chinon le 6 juillet 1189. Richard envoie immédiatement Guillaume le Maréchal en Angleterre pour délivrer Aliénor, mais il la trouve libre et elle s'est chargée de la gestion des affaires du royaume anglais ; elle a 67 ans. Le 29 juillet, Richard va entrer en possession du trésor de son père à Chinon.

Richard est maintenant duc de Normandie, et dans la cathédrale de Rouen reçoit les hommages des vassaux normands. Le 13 août 1189, il va prendre un vaisseau au port de Barfleur, arrive à Portsmouth,et continue vers Winchester pour s'emparer du trésor du royaume. Il donne à Aliénor le pouvoir de punir ses gardiens, mais a l'intelligence de lui refuser de se venger. Jean se marie avec sa cousine Havise le 29 août. Le 3 septembre Richard est couronné roi d'Angleterre. Il a décidé d'aller faire une croisade avec le roi de France Philippe-Auguste pour reprendre Jérusalem. Bérangère est choisie comme épouse de Richard qui se débarrasse de l'épouse Alice qui a eu deux enfants avec Henry II. Richard va s'allier avec Philippe-Auguste pour faire la croisade en juillet 1190.

Aliénor va à Bordeaux, puis continue vers la Navarre pour chercher Bérangère ; elle est reçue par le roi de Navarre Sanche VI à Pampelune. Elle arrive à Pampelune le 30 mars 1191. Réunion fort amicale d'Aliénor et de sa fille Jeanne, après 14 ans de séparation, qui a perdu son mari et a de nombreux problèmes pour la succession. Le voyage continuera vers Montpellier, l'Italie et la Sicile pour trouver Richard et laisser la nouvelle épouse. Aliénor s'en va et passe par Rome, rencontre le pape avant de poursuivre son voyage vers la Normandie avec des lettre du roi Richard.

Lo 10 avril 1191, Richard avec 200 navires quitte la Sicile vers la Terre Sainte. Mais il s'arrête à Chypre où il se marie avec Bérangère.

Le 5 juin, ils arrivent au port d'Acre. Une armée de croisés fait le siège de la cité d'Acre. Avec l'aide de l'armée de Richard, ils prennent Acre, font 3000 prisonniers, qui seront tués peu de temps après. Victoire de Ricahrd dans la vallée d'Arsouf contre une armée de Saladin, deux jours après ils prennent Jaffa. Le roi de France Philippe-Auguste, fort jaloux des réussites de Richard, abandonne la croisade et retourne en France ; il va immédiatement attaquer la Normandie, malgré l'interdiction par Rome d'attaquer toute terre d'un croisé.

Aliénor va en Angleterre, passe par Windsor, Oxford, Londres et Winchester. Sans avoir pu prendre Jérusalem, Richard revient en Europe. Mais il est fait prisonnier par le duc Léopold d'Autriche. Aliénor va devenir reine d'Angleterre, duchesse de Normandie et d'Aquitaine, comtesse du Poitou et d'Anjou. Pour la liberté de Richard, elle devra payer une rançon et ce sera très cher.

Aliénor part vers les rives du Rhin et amène l'argent de la rançon. Puis, avec le roi Richard, ils gagnent le vaisseau de l'amiral Estève de Turnham et arrivent à Sanswich le 12 mars 1194.

En mai Richard et Aliénor, partent du port de Porthsmouth pour Harfleur en Normandie. Richard doit guerroyer contre Philippe-Auguste qui, avec une armée, attaque la Normandie et le Pays angevin. Richard reprend les châteaux de Verneuil et de Vaudreuil, et remporte une victoire à Fréteval ; Philippe-Auguste peut s'échapper mais il laisse son trésor, la vaisselle d'argent, les tentes, les archives et son propre sceau. Il doit demander une trêve.

En 1194, les trois léopards deviennent les armoiries choisies par Richard et Aliénor, mais aussi par la cité de Bordeaux (les trois léopards sont de couleur jaune sur fond rouge). Marie, la première fille d'Aliénor et du roi de France, meurt le 11 mars 1198, elle a 53 ans, suivie peu de temps après par sa sœur Alice, qui a 48 ans. Otto de Brunswick, petit-fils d'Aliénor et fils de Mathilde, devient en 1197 empereur d'Allemagne.

Richard se dirige vers le château de Châlus en Limousin avec une quarantaine de soldats et avec le capitaine Mercadèir. Ils chevauchent à la queue-leu-leu, Richard est le 7ème ou 8ème dans la cordée . Ils sont tout près du château quand un groupe
de chevaux hennissent certainement parce qu'ils connaissent ce lieu et qu'ils vont manger et se reposer. Il n'y a qu'un seul gardien au-dessus du pont-levis, dans un créneau, debout, mais dormant la main sur l'arbalète. Il est tout de suite réveillé par les hennissements des chevaux, va toucher son arbalète et la flèche va blesser Richard à la poitrine. Le jeune Pierre-Basile va payer cher son action bien malheureuse. Nous sommes le 25 mars 1199. Le roi est porté dans le château et un message est envoyé illico à Aliénor. Celle-ci arrive mais Richard va mourir le 10 avril. Sitôt la mort du roi, la capitaine Mercadèir fait bouillir le jeune Pierre-Basile qui n'a que 17 ans, puis qui sera découpé en petits morceaux.

Jean est le nouveau roi et duc de toutes les terres des Plantagenêt. Richard ne laisse aucun fils, seulement un bâtard Philippe marié avec la fille d'Elias de Cognac et qui a une terre en Gascogne. Aliénor laisse le corps de Richard à Fontevrault et va visiter les villes du Poitou comme Loudun le 29 avril, Poitiers le 4 mai, La Rochelle, St-Jean d'Angely, Saintes, Bordeaux le 1er juillet, Soulac le 4 juillet, elle donne les droits aux bourgeois de La Rochelle et nomme  premier maire de la ville Guillaume de Montmirail pour la première fois.

Jeanne, fille d'Aliénor et épouse du comte de Toulouse, arrive à Fontevrault. Elle a 34 ans et meurt cinq mois après son frère Richard. Pendant l'hiver 1199, Aliénor part pour la Castille avec l'archevêque de Bordeaux Elias Malamort et le capitaine Mercadèir. Aliénor va chercher une petite-fille pour la marier avec le fils du roi de France. Elle arrive à Burgos où elle est bien reçue par sa fille Aliénor de Castille et par le roi de Castille Alphone VIII, qui ont 12 enfants.

Aliénor va rester deux mois à Burgos. La vie de cette ville ressemble à celle de Poitiers dans le passé, on y trouve de nombreux troubadours comme Guillaume de Berguedan, Perdigan, Pierre Roger, Guiraut de Calançon et Pierre Vidal.

Le couple royal a trois filles en âge de se marier, entre 11 et 15 ans, Bérangère, Urruca et Blanche. Bérangère est promise au roi de Léon, mes Aliénor trouve que le nom d'Urruca sera trop difficile pour les Français et leur peu de facilité qu'ils ont pour parler et pronocer les langues étrangères, 8 siècles plus tard la facilitat n'a guère changé. Urruca sera promise au roi du Portugal et Blanche sera en France Blanche de Castille, épouse du roi Louis VIII et mère de Louis IX.

Ils quittent Burgos et, avec Blanche, partent vers Bordeaux où ils vont se reposer. Aliénor a 77 ans. Puis ils partent vers Paris où Blanche sera mariée.

Les Lusignan avec Artus, fils de Jaufre et petit-fils d'Aliénor, vont attaquer en limites de Normandie et Poitou. Aliénor quitte Fontevrault qui n'es pas un lieu pouvant être défendu et va chercher refuge dans le château de Mirebeau. Les Français avec les Lusignan e Artus arrivent et prennent le village de Mirebeau, ils veulent capturer Aliénor et avoir une otage de valeur. Aliénor a eu le temps d'envoyer une lettre à Jean qui n'est pas trop éloigné et qui arrive au galop. Les Français ont eu l'idée un peu sotte de fermer toutes les sorties du village sauf une seule. Les Français, les Lusignan, Artus et un groupe de Bretons dorment. Mais Jean arrive de bonne heure et avec un groupe de soldats attaque de suite ; ils vont tuer ou faire prisonnièrs tous les ennemis.

Son neveu Artus sera emprisonné en Normandie ; il sera tué en secret par le roi Jean, puis son corps jeté dans la Seine le jeudi 3 avril 1203. Le capitaine Mercadièr sera tué dans une querelle de taverne à Bordeaux ; ce sera une grande absence pour le roi Jean.

Le roi Jean se marie avec Isabelle d'Angoulême, qui est l'épouse de Hugues le Maure, seigneur de Lusignan. Le roi Jean cesse son premier mariage avec sa cousine Havisa de Gloucester sous prétexte qu'elle n'a pas pu avoir d'enfant. Le mariage de Jean et d'Isabelle a lieu le 24 août 1200.

Aliénor meurt le 31 mars ou peut-être le 1er avril 1204, elle a 82 ans. Elle sera enterrée à côté de son second mari, le roi Henry II, et de son fils préféré Richard le troubadour à Fontevrault.

Le roi Jean va peu à peu perdre la Normandie, la Touraine, le Pays angevin et le Poitou. Il garde seulement le Limousin et la Gascogne. Après la mort d'Aliénor, seuls deux de ses enfants sont encore en vie : Aliénor de Castille qui meurt en 1214 et le roi Jean qui va mourir en 1216 et qui sera le dernier des Plantagenêt. Mais il
aura le temps de donner à l'Angleterre son premier Parlement en 1215, copié sur la Jurade de Bordeaux, qui est la chambre de conseillers qui sera réservée pour le parlement anglais aux nobles : les lords.  Sa seconde épouse Isabelle aura cinq enfants avec Jean et se remariera après la mort de Jean avec Hugues X, seigneur de Lusignan, fils de son ex-époux Hugues le Maure, seigneur de Lusignan ; son nouveau mari fut un temps l'époux d'une de ses propres filles !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×